Agadir: des habitants s’opposent à la construction d’une mosquée au coût exorbitant

« Pour l’astronomique somme de 35.800 000 dhs (trois milliards et cinq cent quatre vingt millions de centimes) des honnêtes citoyens souhaitent construire une mosquée au quartier « Haut Anza » à la région d’Agadir », écrivent les auteurs d’une pétition adressée aux pouvoirs publics.

« Sauf que ce quartier où habite plus de 40.000 personnes dispose de maisons de jeunesse qui n’ont jamais pu ouvrir leurs portes faute de moyens financiers », note la pétition.

Les habitants du quartier dénoncent le fait que deux dispensaires n’ouvrent qu’une heure ou deux par jour et ne disposent ni de matériels ni de médicaments pour survenir aux besoins de la population. « Les infrastructures sportives sont quasiment inexistantes, pas de théâtres, pas de bibliothèques, pas de centres d’hémodialyse, pas d’école pour enfants aux différents handicaps… ni même un commissariat de police », dénonce la pétition.
Les auteurs de la pétition souhaitent « attirer l’attention des pouvoirs publics que la construction d’une immense mosquée au coût exorbitant n’est pas une priorité pour un quartier qui manque de tout ». Ils souhaitent enfin « que cet argent récolté serve d’abord au bien‐être de la population ».

Selon les derniers chiffres officiels, quelques 195 mosquées ont été construites en 2016 au Maroc. Le ministère avait alloué une enveloppe budgétaire de 755235.000 dirhams pour l’exécution du plan national du rehaussement des mosquées.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page