Affrontements à proximité de l’aéroport d’Agadir

Depuis un certain temps, des affrontements ne cessent de se multiplier entre nomades et sédentaires. Ceux-ci reprochent aux premiers d’envahir leurs terres et de causer des dégâts dans les cultures, leur ressource vitale de subsistance.

Ce phénomène est de plus en plus récurrent dans les zones de la région Souss-Massa. Ainsi, Tiznit et Chtouka-Aït Baha ont connu d’autres affrontements, samedi dernier. Sauf que, cette fois-ci, les protagonistes sont des nomades appartenant à deux tribus différentes qui voulaient en découdre, près de l’aéroport d’Agadir, en pleine forêt “Admin”. Ce qui a nécessité l’intervention immédiate des autorités locales et des forces de l’ordre.

Selon des sources de Le Site Info, les nomades se sont échangé insultes et provocations. Cela a même failli dégénéré en rixes sanguinaires entre les deux parties, issues de tribus des provinces du sud du Royaume. Heureusement que l’intervention conjointe des autorités locales, de le gendarmerie royale et des éléments des Forces auxiliaires a pu éviter le pire!

Les mêmes sources ajoutent que le gouvernement de la préfecture Inezgane-Aït Melloul a tenu à se rendre sur les lieux de cet incident tribal, sitôt qu’il en avait été informé. Ismail Abolhokouk est finalement parvenu à calmer les esprits en entament un franc dialogue avec les nomades.

Larbi Alaoui et Yassine Gouskar

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coup de filet de la DGSN dans la région d’Agadir

Le Service préfectoral de la Police judiciaire (SPPJ) d'Agadir a arrêté, lundi, trois individus, âgés entre 22 et 47 ans pour leur implication présumée dans la possession et la vente illégale de boissons alcoolisées.