Affrontements à la Faculté des Lettres d’Agadir: de nouveaux éléments

Ce samedi matin, des affrontements entre étudiants à la Faculté des Lettres et des sciences humaines de l’université Ibn Zohr d’Agadir ont fait un mort.

Des sources ont indiqué à Le Site info que depuis deux jours, la tension est à son comble entre deux fractions d’étudiants, celle dite du “Mouvement culturel amazigh” et celle des “étudiants sahraouis”. Des inscriptions provocatrices sur les murs de l’université seraient à l’origine de ces affrontements meurtriers, lors desquels des armes blanches et des pierres ont été utilisées, et qui ont conduit à la mort d’un étudiant âgé d’une vingtaine d’années, originaire des provinces du Sud.

Et d’ajouter que le corps du défunt a été transféré à l’hôpital Hassan II d’Agadir pour autopsie, sur instructions du parquet général.

Rappelons que les forces publiques étaient intervenues pour mettre fin aux affrontements et disperser ces étudiants, alors qu’une enquête a été ouverte par les autorités compétentes afin de déterminer les circonstances de cet incident et identifier les personnes impliquées dans la mort de la victime.

S.L.

Suggestions d’articles

Le chanteur sud-africain Johnny Clegg est mort

Le chanteur sud-africain Johnny Cleff a tiré sa révérence ce mardi 16 juillet des suites d’un cancer.