Affrontements à la Faculté des Lettres d’Agadir: de nouveaux éléments

Ce samedi matin, des affrontements entre étudiants à la Faculté des Lettres et des sciences humaines de l’université Ibn Zohr d’Agadir ont fait un mort.

Des sources ont indiqué à Le Site info que depuis deux jours, la tension est à son comble entre deux fractions d’étudiants, celle dite du “Mouvement culturel amazigh” et celle des “étudiants sahraouis”. Des inscriptions provocatrices sur les murs de l’université seraient à l’origine de ces affrontements meurtriers, lors desquels des armes blanches et des pierres ont été utilisées, et qui ont conduit à la mort d’un étudiant âgé d’une vingtaine d’années, originaire des provinces du Sud.

Et d’ajouter que le corps du défunt a été transféré à l’hôpital Hassan II d’Agadir pour autopsie, sur instructions du parquet général.

Rappelons que les forces publiques étaient intervenues pour mettre fin aux affrontements et disperser ces étudiants, alors qu’une enquête a été ouverte par les autorités compétentes afin de déterminer les circonstances de cet incident et identifier les personnes impliquées dans la mort de la victime.

S.L.

Suggestions d’articles

Tétouan: décès de l’écrivain Mohcine Akhrif électrocuté

Le poète et écrivain Mohcine Akhrif est décédé suite à un choc électrique pendant qu’il animait une conférence.