Affrontements à Agadir: le président de l’Université s’exprime

Omar Helli, Président de l’Université Ibn Zohr d’Agadir a réagi aux graves affrontements qui ont eu lieu le 19 mai entre les étudiants et qui ont fait un mort et plusieurs blessés. Ce qui s’est passé, selon lui, dépasse l’entendement, un acte vivement condamnable.

Dans une déclaration à Le Site info, il a confié qu’il n’a pas d’autres choix que de défendre la Faculté, «un espace de diversité et de connaissance» malgré tous les incidents qui pourraient écorner son image. «A ce propos, je salue l’engagement du staff professoral et administratif et des étudiants qui sont retournés à la Faculté à partir de lundi malgré les graves dérapages qui ont été enregistrés pendant le weekend», a-t-il souligné.

Après avoir présenté ses condoléances à la famille de la victime, il a estimé que ce drame dévoile le manque d’encadrement des jeunes et le danger des courants destructeurs qui pourraient les attirer.

Rappelons que les forces publiques étaient intervenues le 19 mai au sein de la Faculté pour mettre fin aux affrontements et disperser les étudiants. Une source de Le Site info avait confié que deux jours avant le drame, la tension était à son comble entre deux fractions d’étudiants, celle dite du “Mouvement culturel amazigh” et celle des “étudiants sahraouis”.

Des inscriptions provocatrices sur les murs de l’université seraient à l’origine de ces affrontements meurtriers.

Mohamed Assaouar

1

2

3

 

 

Suggestions d’articles

Des supportrices marocaines ont vécu une mauvaise aventure en Egypte (PHOTO)

Une vidéo, montrant une scène de harcèlement sexuel à l'encontre de quelques supportrices marocaines à la fin du match Maroc-Namibie, a fait le tour de la Toile.