Affluence monstre à Sidi Bouzid après la fermeture des plages de Casablanca (VIDEO)

Cela n’augure rien de bon et fait craindre de nouveaux foyers de contamination. »Cela », c’est l’affluence monstre et inhabituelle que connaît la belle plage de Sidi Bouzid, aux environs d’El Jadida.

Il est vrai que Sidi Bouzid est très fréquenté en été par des estivants des quatre coins du Royaume, des MRE en vacances au pays, ainsi que par des touristes étrangers.

Mai ce vendredi, a constaté une source de Le Site info, cette fréquentation a pris beaucoup plus d’ampleur, De plus, et de plus alarmant, de nombreux estivants ont oublié « aux vestiaires » les mesures préventives et sanitaires qu’exige l’état d’urgence décrété par les autorités depuis mars dernier! La même source précise que le non-respect desdites mesures est visible à l’œil nu. Ni distanciation physique, ni port de masques de protection! Des scènes hallucinantes qui présagent d’un drame annoncé. Celui-ci consiste à une recrudescence de foyers de contamination parmi les baigneurs et autres amateurs de bronzage et de randonnées sur le rivage.

Pire, ce laxisme et cette inconscience manifeste pourraient même contribuer à transmettre le virus dans d’autres villes, sachant que parmi les réfractaires, nombreux sont ceux qui viennent d’ailleurs que d’El Jadida.

A signaler que cette affluence inhabituelle à Sidi Bouzid est l’une des conséquences directes de l’interdiction d’accès à des plages de Casablanca, Mohammédia, Ben Slimane, entre autres plages marocaines. Et les fortes chaleurs de ces derniers jours ont ainsi incité de nombreux citoyens à mettre le cap vers El Jadida et à la belle plage de Sidi Bouzid. Des « dommages colatéraux » que les Marocains risquent de payer très cher!

Larbi Alaoui (avec Khadija Chafi)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page