Affaire Zefzafi: Fizazi prend position sur l’éventualité d’une grâce royale

Le très controversé et hyper-médiatisé Cheikh Fizazi s’est prononcé à propos des rumeurs qui font état d’une éventuelle grâce royale accordée aux détenus du Hirak d’Al Hoceima. Dans une déclaration au Site info, il a déclaré être très favorable à cette grâce qui relève des prérogatives constitutionnelles exclusives du Roi.

Il la souhaite de tout coeur, d’autant plus qu’il a tenu à rappeler qu’il avait passé 8 ans de sa vie derrière les barreaux. « Je connais le prix de la liberté et la joie que cela apportera aux familles et proches de ces jeunes » dit-il.

Cependant, il a reproché à Zefzafi d’avoir violé la sacralité d’un lieu de prière en s’attaquant à un imam de la mosquée Mohammed V d’Al Hoceima. « Zefzafi a agi ainsi, en violation de la loi » précise-t-il. Et d’ajouter que les services de l’Etat possèdent des dossiers complets sur tous les détenus du Hirak et par conséquent, c’est à la lumière de leurs rapports que les décisions se prendront.

A rappeler que le Cheikh Fizazi a voulu participer au colloque national sur le Rif qui a été organisé à Tanger il y a quelques jours, mais sa présence a été jugée inopportune par beaucoup de militants associatifs qui ont brandi devant le lui le slogan « Dégage ». Mais Fizazi a résisté et a rappelé à ses détracteurs qu’il avait parfaitement le droit de participer au débat, puisqu’il était lui même d’origine rifaine.

Naoufal Abou El  Faras


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page