Affaire «Weld Lgriya»: ce qu’a décidé la justice

Le procureur du roi près le tribunal de première instance de Fès a décidé mercredi de poursuivre le rappeur «Weld Lgriya» en état de liberté. Selon une source de Le Site info, le suspect a bénéficié d’une remise en liberté après avoir payé une caution de 40000 dirhams, précisant que la première audience du procès a été fixée au 25 juin.

«Weld Lgriya» est poursuivi pour des faits de violences, menaces à l’arme blanche à l’encontre de trois individus et violation de l’état d’urgence sanitaire décrété à cause du covid-19.

Rappelons que Youssef Mahyout, plus connu sous le nom de «Weld Lgriya», a été arrêté mardi à Fès.««Weld Lgriya» a été arrêté ce mardi devant son domicile. Plus de détails à suivre», a écrit «Lazaar», « également rappeur, sur sa page Facebook.

En plus de l’agression pour laquelle il a été arrêté, Mahyout ne s’est également pas acquitté d’une amende de 20000 dirhams, que la justice avait décidée il y a quelques mois dans le cadre d’une autre affaire pénale.

Le rappeur a ainsi été placé en garde à vue dans la cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire.

H.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page