Affaire Soulaimane Raissouni : le verdict est tombé

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca a condamné vendredi le journaliste Soulaimane Raissouni à 5 ans de prison ferme, avec un dédommagement au plaignant de 100.000 dirhams.

Poursuivi dans une affaire d’attentat à la pudeur avec violence et séquestration, il était en détention préventive à la prison locale Ain Sebaâ 1 depuis mai 2020. Pour protester contre ses conditions de détention, Raissouni est en grève de la faim depuis plus de trois mois.

De son côté, la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) avait indiqué que le détenu cherche à tromper l’opinion publique en observant une pseudo-grève de la faim, précisant que le journaliste suit en réalité une diète.

H.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page