Affaire Rafik Boubker: voici la date du début du procès

Le tribunal de première instance de Ain Sbaa a fixé la date de la première audience du procès de Rafik Boubker. L’acteur est poursuivi en état de liberté provisoire pour «violation des mesures de l’état d’urgence sanitaire et outrage l’Islam».

Le procès de Boubker, qui avait payé une caution de 5000 dirhams pour bénéficier de la liberté provisoire, débutera le 14 juillet.

En mai dernier, le comédien s’est retrouvé au cœur d’une polémique à cause d’une vidéo qui avait fait le tour de la Toile. Dans cet extrait, Boubker, entouré de quelques amis, a tenu des propos “insultants” sur la religion musulmane. La DGSN a ainsi ouvert une enquête pour déterminer les actes criminels attribués à l’acteur qui a été placé en garde à vue.

“Les services chargés de la veille informatique ont constaté un contenu numérique relayé sur les réseaux sociaux montrant le suspect, qui était dans un état anormal, tenant des propos blasphématoires contre l’Islam et portant atteinte à la sacralité du culte. Les services de la Sûreté nationale ont reçu nombre de plaintes de la part de plusieurs citoyens à propos des mêmes actes criminels, ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête judiciaire”, avait écrit la DGSN dans un communiqué.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: 4.346 nouveaux cas ces dernières 24h

Le Maroc enregistre désormais 364.190 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 5.985 décès et 314.237 guérisons.