Affaire Pierrette M’jid: la famille du jeune chauffard sort de son silence

Le décès de la militante Pierrette M’jid, percutée par une voiture à Aïn Diab, a secoué Casablanca. Le 6 septembre dernier, soit exactement un mois après les faits, la justice a décidé de condamner le jeune chauffard à deux mois de prison ferme. Une décision qui n’a pas manqué d’indigner la famille de la défunte, qui a décidé de faire appel.

Incarcéré à la prison de Oukacha, le jeune homme âgé de 18 ans se trouve dans un état psychologique déplorable, a indiqué sa famille, qui précise qu’il a même tenté de se suicider à deux reprises dans sa cellule.

La même source a souligné que le jeune chauffard n’était pas en état d’ébriété le jour de l’accident, ni sous l’emprise de la drogue, comme cela avait circulé sur les réseaux sociaux. La famille dit détenir l’expertise médicale qui confirme ses propos.

A propos de « Ouled L’fchouch » dont a été qualifié le jeune homme, sa famille déplore cette appellation, considérant qu’il fait partie d’une famille modeste et comptait commencer ses études supérieurs, avant de se retrouver dans une cellule.

Enfin, la famille du jeune a tenu à lancer un appel aux proches de la défunte, implorant leur indulgence.

Rappelons que le jeune chauffard, qui a percuté la veuve de Feu Mohammed M’jid, l’ex-président de la Fédération royale marocaine de Tennis, a été condamné pour homicide involontaire à 2 mois de prison ferme et 10.000 DHS d’amende par le Tribunal pénal de Aïn Sebaa, outre le retrait de permis pour une année.

“Deux mois de prison ferme pour une vie humaine! Il y a un mois, ma mère nous quittait. Depuis, ma famille et moi demandons que justice soit faite. J’ai découvert que le droit à la dignité et à la justice est devenu un parcours du combattant, que des lobbyistes de l’impunité sévissent dans nos tribunaux. Je pleure ma mère et mon Maroc”, avait déploré le fils de Pierrette, Soufiane M’jid, sur sa page Facebook.

R.T.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page