Affaire Omar Radi: ce qu’a décidé la justice

Le parquet général a décidé jeudi de poursuivre en détention le journaliste Omar Radi qui a été convoqué par la brigade nationale de la police judiciaire.

Dans une déclaration à Le Site info, l’avocat Saïd Benhmani a assuré que Radi a été convoqué à cause d’un tweet publié en avril dernier concernant le procès du Hirak.

A noter que le jeune journaliste, également membre d’Attac Maroc, a déjà été entendu le 18 avril 2019 pendant plus de cinq heures à cause dudit tweet où il dénonce les lourdes peines dont ont écopé les détenus du Hirak. Mercredi, il a annoncé, sur Facebook, avoir été convoqué une seconde fois par la police judiciaire et assuré qu’il en ignore les raisons.

L’association Attac Maroc a réagi, de son côté, à cette convocation, estimant qu’il s’agit d’une atteinte à la liberté d’expression.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce vendredi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 03 avril 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale (DMN).