Affaire Merdas: un assassinat prémédité?

©baboubi

Nouveaux rebondissements dans l’affaire de l’assassinat de Abdellatif Merdas! La liquidation physique du député de l’Union constitutionnelle (UC) serait liée à une sombre affaire où argent, transactions foncières et juges ont fait mauvais ménage, rapporte Al Akhbar.

Ainsi, les enquêteurs se dirigent vraisemblablement vers l’hypothèse d’un assassinat prémédité. Tué par balle devant son domicile, Abdellatif Merdas serait lié à une sombre affaire de placement foncier dont les parties prenantes se trouvent à l’étranger. D’ailleurs, au courant de la semaine dernière, des éléments de la police se sont rendus, par deux fois , au domicile du défunt député du parti du Cheval, sis quartier Californie, à Casablanca. Ils y ont eu accès à moult documents fonciers et autres comptes bancaires de Abdellattif Merdas. Ceci, dans le cadre de l’enquête menée  tambour battant pour élucider les tenants et aboutissants  de ce crime sordide.

Des sources proches de ladite enquête révèlent qu’une équipe spéciale de fins limiers a été chargée de retracer l’itinéraire du député UC, une heure avant le drame, entre le quartier Maârif et son domicile. C’est ainsi que les caméras de vidéosurvaillance casablancaises ont permis de lancer un avis de recherche sur une voiture de couleur blanche qui suivait Abdellatif Merdas et qui s’est volatilisée.

D’un autre côté, l’enquête ne néglige pas non plus de s’intéresser aux relations du défunt avec certaines sphères politico-judicaires, en particulier sa relation avec l’un des membres du Conseil supérieur de la magistrature et sa participation à une campagne électorale au profit de l’une des associations marocaines des juges.

De tout cela, l’on ne peut que déduire que l’affaire de Abdellatif Merdas, est une véritable équation à plusieurs inconnues dont la résolution prochaine montrera , sans doute, d’autres facettes de la personnalité du défunt député de l’UC.

Larbi Alaoui

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Taroudant: une dispute entre deux SDF tourne au drame

La province de Taroudant a été secouée mardi par le terrible meurtre d’un SDF. Un individu souffrant de troubles mentaux et vivant dans la rue a tué un jeune homme, également sans abri, en le brûlant vif dans la région d’Aghrem.