Affaire Merdas: le principal accusé est au bord du gouffre

Hicham Mouchtari, condamné à la peine de mort pour le meurtre du député Abdellatif Merdas, serait dans un état lamentable.

Selon des sources de Le Site info, le mis en cause ne supporterait plus d’être séparés de ses proches et de ses enfants, pendant la visite hebdomadaire à la prison d’Oukacha, à Casablanca, par un grillage de sécurité. Il a même exigé de son avocat de déposer une demande à l’administration pénitentiaire pour pallier à ce problème.

Mouchtari a manifesté sa colère, selon l’avocat, parce qu’il n’avait pas la possibilité d’enlacer ses enfants et sa mère qui venaient de temps en temps lui rendre visite.

Les mêmes sources ont précisé que Mouchtari avait également protesté contre le fait d’être mis dans une cellule individuelle. “Il prévoyait son transfert à une cellule commune dès l’annonce du verdict final”, ont-elles confié.

Hicham Mouchtari, conseiller communal et principal accusé a été condamné à la peine de mort et la veuve, Ouafaa Bensamoudi, à perpétuité. Le neveu de Mouchtari, Hamza Makboul, a écopé, lui, de 30 ans de prison ferme et la voyante, Rokaya Chahboun, de 20 ans.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

CAN Futsal 2020: l’Algérie menace de boycotter la réunion de la CAF à Laâyoune

La Fédération algérienne de football (FAF) a menacé de ne pas prendre part aux festivités du 63ème anniversaire de la CAF, qui sera tenue le 8 février à Laâyoune en marge de la réunion du comité exécutif de l’instance.