Affaire Maâti Monjib: nouvelle mise au point de la prison El Arjat

Le détenu Maâti Monjib à la Prison locale El Arjat 2 a insisté pour entamer une grève de la faim, qui aurait des conséquences sur sa santé, malgré les tentatives de le dissuader, a affirmé mardi l’administration de l’établissement pénitentiaire.

« Le détenu a avisé oralement, lundi après-midi, l’administration de l’établissement pénitentiaire d’avoir entamé une grève de la faim en raison de l’affaire objet de sa détention et ce, contrairement à ce qui a été colporté par certaines parties qui prétendent que le détenu en question avait entamé cette grève depuis le 4 mars 2021 », a indiqué la Prison locale El Arjat 2 dans une mise au point.

Malgré les tentatives de l’administration de la Prison locale El Arjat 2 de le dissuader d’entamer cette grève de la faim, qui aurait des conséquences sur sa santé, le détenu tenait fermement à sa décision, ajoute la mise au point. Après son insistance, la personne concernée a été placée sous le suivi du staff médical de l’établissement pénitentiaire et les autorités judiciaires compétentes ont été avisées, a fait savoir la même source.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page