Affaire Latifa: voici ce qu’a décidé le juge d’instruction

Latifa, la petite bonne torturée par son employeuse à Casablanca, a été entendue jeudi 8 mars par le juge d’instruction près la Cour d’appel de Casablanca, après plus de trois semaines de report.

D’après une source de Le Site info, la jeune femme de 22 ans a donné sa version des faits, confirmant les actes de torture qu’elle a subies de la part de son employeuse. Et d’ajouter que cette dernière a nié catégoriquement les faits qui lui sont reprochés.

Le juge d’instruction a ordonné une expertise médicale sur l’état de santé de la jeune femme, après que cette dernière a subi pas moins de six opérations chirurgicales dans une clinique casablancaise.

L’histoire de Latifa a défrayé la chronique il y a quelques mois. Après avoir abandonné ses études, la jeune femme originaire de Zagora s’était rendue à Casablanca pour y chercher de l’emploi afin de subvenir aux besoins de sa famille. C’est alors qu’une polémique a éclaté. Son employeuse a été accusée de torture sur la jeune femme et une enquête a été ouverte.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un véritable drame a failli se produire sur l’autoroute Mohammédia-Casa

Un véritable drame a failli se produire hier samedi sur l'autoroute reliant Mohammédia et Casablanca.