Affaire Khadija: voici ce qu’a décidé le juge d’instruction

Le juge d’instruction près la cour d’appel de Beni Mellal, a ajourné, ce jeudi matin, l’examen du cas de Khadija, victime de viol et de torture par plus de 10 personnes, au 10 octobre prochain.

Après avoir interrogé les 12 suspects, le juge d’instruction a ordonné le parachèvement des procédures de l’enquête détaillée, au 10 octobre prochain.

D’après nos sources, la jeune fille de 17 ans s’est rendue jeudi matin à la cour d’appel de Beni Mellal en compagnie de son père et certains activistes des droits humains.

Khadija est apparue confuse et son visage marqué par une expression de peur. Sa présence au tribunal réfute la rumeur selon laquelle elle aurait fui les autorités locales, qui l’avaient convoquée pour faire une expertise médicale à Casablanca conformément aux instructions du procureur général du roi.

Pour rappel, le cas de Khadija a fait l’objet d’une controverse par la spécialisée en cosmétique Linda Paradis, qui a déclaré que le tatouage de la fille violée était ancien, un argument balayé d’un revers de la main par sa défense, qui a accusé la spécialiste de « se faire passer pour une experte ».

Hassan Manyani




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page