Affaire Khadija: un nouveau suspect arrêté

Les services de la gendarmerie royale ont interpellé un nouveau suspect dans l’affaire de Khadija Arkrou, la jeune fille de 17 ans violée et tatouée contre son gré il y a environ quatre mois dans la province de Fkih Ben Saleh.

Selon une source de Le Site info, le présumé coupable arrêté serait le propriétaire de l’appareil de tatouage que les mis en cause ont utilisé pour torturer l’adolescente.

Khadija devra d’ailleurs se présenter ce mercredi 23 janvier au tribunal afin d’identifier le nouveau suspect arrêté.

Rappelons que la jeune fille a été confrontée jeudi 17 janvier à ses agresseurs, lors d’une audience à la Cour d’appel de Beni Mellal. Le père de la victime a en effet indiqué à Le Site info que sa fille a été confrontée à ses présumés violeurs, précisant que la confrontation a duré près de 5 heures. Et d’ajouter que sa fille est restée fidèle à sa première déposition.

La victime, de son côté, a exprimé sa satisfaction après l’audience et déclaré à Le Site info qu’elle a confiance en la justice.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Expert en virologie: à quoi faut-il s’attendre après Aid Al Mawlid

Le directeur du laboratoire de virologie, à l’Université Hassan II de Casablanca, a mis en garde concernant les bilans des contaminations.