Affaire «Hamza monbb»: prison ferme pour un policier

La Chambre criminelle près le tribunal de première instance de Marrakech a condamné le policier impliqué dans l’affaire «Hamza monbb» à dix mois de prison ferme et à une amende de 2000 dirhams.

Le mis en cause est poursuivi pour corruption, violation du secret professionnel et diffusion de fausses informations dans le but de nuire ou de diffamer.

Après l’annonce du verdict, Mohamed Medimi, le président du Centre national des droits de l’Homme à Marrakech, a estimé que le policier méritait cinq ans de prison ferme, au vu des accusations pour lesquelles il est poursuivi.

Rappelons que Dounia Batma et sa sœur Ibtissam sont également impliquées dans l’affaire «Hamza monbb». Elles sont poursuivies pour “participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer”. Le juge d’instruction leur a accordé la liberté provisoire après le dépôt d’une caution qui a finalement été revue à la hausse. Leurs passeports ont également été confisqués et il leur est interdit de quitter le territoire national.

N.M.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page