Affaire «Hamza monbb»: on en sait plus sur la convocation de Dounia Batma

L’affaire «Hamza monbb», le compte anonyme dont l’identité n’a jamais été révélée, continue de faire parler d’elle. Aux dernières nouvelles, la chanteuse Dounia Batma et sa sœur Ibtissam ont été convoquées par la Brigade nationale de la police judiciaire pour être entendues dans le cadre de cette affaire.

A ce propos, le président du bureau exécutif du centre national des droits de l’Homme à Marrakech Mohamed Madimi a confié à Le Site info qu’il a déposé trois plaintes auprès des autorités, précisant que plusieurs personnes ont ainsi été arrêtées et d’autres ont été entendues. «Dounia Batma et sa sœur ont été convoquées vu que la youtubeuse Soukaina Glamour, poursuivie en état de détention dans le cadre de l’enquête, a cité leurs noms. Les investigations sont sur la bonne voie», a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : «Cette affaire risque de faire tomber plusieurs têtes. Des bandes criminelles dangereuses sont impliquées dans cette affaire et leurs membres sont accusés de diffamation et de chantage».

Madimi a également souligné que l’un des suspects est poursuivi pour trafic d’êtres humains après avoir été déféré, il y a semaine, devant le procureur du roi.

Rappelons qu’un journaliste, le propriétaire d’une agence de location de voitures et une célèbre blogueuse sont actuellement placés en détention à la prison locale de l’Oudaya, à Marrakech, et sont poursuivis pour avoir propagé des allégations mensongères, d’atteinte à la vie privée d’autrui, de diffamation, de menaces, de chantage et de vol de données électroniques à caractère personnel.

L’affaire a éclaté lorsque la chanteuse marocaine Saida Charaf avait porté plainte contre le compte anonyme «Hamza monbb». L’artiste a décidé de le traîner en justice pour diffamation. Le célèbre compte chargé de publier des scoops sur les célébrités avait posté des photos de la chanteuse en compagnie d’un jeune homme qui serait pro-polisario. Accusée de trahison, Saida Charaf a fait plusieurs sorties médiatiques pour se défendre et balayer ces rumeurs, promettant qu’elle poursuivra en justice «Hamza monbb».

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: le patron de l’OMS met en garde le Maroc

Le nombre de décès dus au Covid-19 au Maroc a significativement augmenté ces derniers jours. Le bilan quotidien des contaminations est passé au-dessus de la barre des 1000 cas depuis plus de deux semaines.