Affaire «Hamza monbb»: la chanteuse Saida Charaf convoqué au tribunal

La chambre criminelle près le tribunal de première instance de Marrakech a reporté ce mardi le procès du hacker impliqué dans l’affaire «Hamza monbb» au 28 janvier.

Selon une source de Le Site info, le juge a pris cette décision afin de convoquer des témoins pour la prochaine audience. Et d’ajouter que la chanteuse Saida Charaf et le président du Centre national des droits de l’Homme Mohamed Madimi y seront présents pour témoigner.

Rappelons que le jeune hacker est poursuivi en détention pour participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer. Originaire d’Agadir, il a été arrêté après la plainte déposée par Saida Charaf, accusant le compte «Hamza monbb» de diffamation.

Le célèbre compte chargé de publier des scoops sur les célébrités avait posté des photos de la chanteuse en compagnie d’un jeune homme qui serait pro-polisario. Accusée de trahison, Saïda Charaf a fait plusieurs sorties médiatiques pour se défendre et balayer ces rumeurs, promettant qu’elle poursuivra en justice «Hamza monbb”.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: pourquoi les chiffres par région varient quotidiennement

"Les variations quotidiennes des chiffres, notamment ceux liés à la répartition géographique, sont principalement dues au processus de vérification des données relevées au cours de l'enquête épidémiologique après le signalement des cas".