Affaire «Hamza monbb»: Fati Jamali entendue par la police

Fati Jamali a été entendue mercredi par la brigade de la police judiciaire à Casablanca dans le cadre de l’affaire «Hamza monbb».

Contactée par Le Site info, l’actrice, chanteuse et mannequin a fait savoir qu’elle a déjà été attaquée par le compte anonyme, précisant qu’elle a été entendue par la police pour donner sa version des faits.

Fati Jamali a refusé, toutefois, de fournir de plus amples détails sur son passage chez la brigade de police qui a duré près de deux heures. «La police fait son travail et cette affaire connaîtra bientôt un dénouement», a-t-elle souligné.

Rappelons que le tribunal de première instance de Marrakech a condamné quatre accusés poursuivis dans le cadre de l’affaire dite “Hamza monbb” à une peine de 2 ans de prison ferme et à une amende de 10.000 DH chacun. Il s’agit de la youtubeuse Soukaïna Jannah, alias “Glamour”, du journaliste Simo Daher, le propriétaire d’une agence de location de voitures et un hacker.

Les quatre mis en cause étaient accusés de “participation à l’accès frauduleux au système informatique de données”, “participation délibérée à entraver le fonctionnement de ce système, sa perturbation et changement de son mode de traitement”, “diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement”, “diffusion de faits mensongers dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation “, ainsi que de “participation et chantage”.

H.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bejaâd: il tente de tuer un policier

Des éléments de la sûreté nationale relevant du Commissariat régional de police de la ville de Bejaâd, ont été contraints, jeudi soir, d'user de leurs armes de service et de tirer trois balles pour arrêter un individu imprégné de l'idéologie extrémiste