Affaire «Hamza monbb»: ce qui est prévu cette semaine

Les membres du bureau exécutif du Centre national des droits de l’Homme s’apprêtent à tenir un sit in devant le tribunal de première instance de Marrakech pour appeler la justice à sanctionner lourdement toute personne impliquée dans l’affaire «Hamza monbb».

Mohamed Medimi, le président du centre, a fait savoir que le sit in, prévu cette semaine, aura lieu alors que la justice s’apprête à annoncer son verdict concernant certains individus poursuivis en détention dans le cadre de cette affaire.

Et d’ajouter que plusieurs acteurs associatifs participeront au sit in afin de dénoncer les campagnes diffamatoires menées par «Hamza monbb» contre de nombreuses célébrités. Le responsable a aussi souligné qu’une marche de protestation est prévue dans les prochains jours pour faire entendre les voix des victimes.

Rappelons que la Chambre criminelle près le tribunal de première instance de Marrakech a condamné le policier impliqué dans l’affaire «Hamza monbb» à dix mois de prison ferme et à une amende de 2000 dirhams.

Le mis en cause est poursuivi pour corruption, violation du secret professionnel et diffusion de fausses informations dans le but de nuire ou de diffamer.

Après l’annonce du verdict, Mohamed Medimi a estimé que le policier méritait cinq ans de prison ferme, au vu des accusations pour lesquelles il est poursuivi.

Dounia Batma et sa sœur Ibtissam sont également impliquées dans l’affaire «Hamza monbb». Elles sont poursuivies pour “participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer”. Le juge d’instruction leur a accordé la liberté provisoire après le dépôt d’une caution qui a finalement été revue à la hausse. Leurs passeports ont également été confisqués et il leur est interdit de quitter le territoire national.

H.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un acteur marocain violemment agressé à Casablanca (PHOTO)

L’acteur marocain Jalal Quarriwa a été victime mardi d’une terrible agression au quartier Maarif, à Casablanca.