Affaire “Hamza mon bb”: la prison de Marrakech balaie les dernières rumeurs

Les détenues Btissam Batma et Soukaïna Jannah, alias “Glamour”, ne bénéficient d’aucun traitement préférentiel par rapport aux autres détenues, a affirmé ce mardi l’administration de la prison locale de l’Oudaya à Marrakech.

Dans une mise au point en réponse à des allégations sur ce sujet relayées par certains sites d’information et des vidéos postées sur YouTube, l’administration de la prison indique que contrairement aux informations véhiculées au sujet “des privilèges exclusifs dont bénéficieraient les deux détenues, aucun traitement préférentiel n’est accordé à des détenues au détriment d’autres, ajoutant qu’elle est soucieuse de traiter sur un pied d’égalité toutes les détenues, lesquelles jouissent des droits prévus par la loi régissant les institutions pénitentiaires.

La dissémination de telles allégations s’explique par les tentatives de ces parties d’instrumentaliser la popularité de certaines détenues pour augmenter l’audience et le nombre de vues, quitte à véhiculer des mensonges, conclut le communiqué.

Rappelons que certaines rumeurs prétendaient que les deux détenues, impliquées dans l’affaire “Hamza mon bb”, bénéficiaient de privilèges au sein de la prison, dont la permission de l’utilisation de leurs téléphones portables.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Affaire “Hamza mon bb”: Soukaina Glamour & Co n’en ont pas fini avec les ennuis

Le verdict à l'encontre de Soukaina Jannag, alias "Glamour" et deux accusés dans le sordide feuilleton intitulé "Hamza mon bb" a condamné chacun des trois accusés à 2 ans de prison ferme.