Affaire du casino Es Saadi: les derniers éléments de l’affaire

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Marrakech a décidé jeudi dernier de reporter l’audience du procès du Casino Es Saadi.

Alors que le juge a fixé la date du 3 octobre, le membre dirigeant d’Al Istiqlal Abdellatif Abdouh, premier accusé dans cette affaire, a annoncé qu’il sera en déplacement à l’étranger dans le cadre d’une mission parlementaire. Abdouh s’envolera en effet à un pays africain.

Le juge a finalement décidé de reporter l’audience au 31 octobre, selon Al Massae. Le journal a indiqué que les avocats de deux accusés ont présenté jeudi dernier leurs plaidoiries, précisant que ces dernières se poursuivront lors de la prochaine audience.

Cette affaire remonte à 2001 lorsque l’Instance nationale de protection des biens publics a porté plainte contre Abdelatif Abdouh qui était président de la municipalité Menara à l’époque. Ce dernier est accusé d’avoir touché des pots-de-vin pour céder des terrains municipaux à 600 dhs/m². C’est d’ailleurs là que le célèbre casino et la discothèque de l’hôtel Es Saadi ont été construits.

En 2015, Abdellatif Abdouh, poursuivi en état de liberté, a été condamné à cinq ans de prison ferme et à une amende de 50000 dirhams pour corruption et dilapidation des deniers publics. Sauf qu’il n’a pas purgé sa peine puisqu’il a fait appel du jugement.

S.L.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page