Affaire du casino Es Saadi: les derniers éléments de l’affaire

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Marrakech a décidé jeudi dernier de reporter l’audience du procès du Casino Es Saadi.

Alors que le juge a fixé la date du 3 octobre, le membre dirigeant d’Al Istiqlal Abdellatif Abdouh, premier accusé dans cette affaire, a annoncé qu’il sera en déplacement à l’étranger dans le cadre d’une mission parlementaire. Abdouh s’envolera en effet à un pays africain.

Le juge a finalement décidé de reporter l’audience au 31 octobre, selon Al Massae. Le journal a indiqué que les avocats de deux accusés ont présenté jeudi dernier leurs plaidoiries, précisant que ces dernières se poursuivront lors de la prochaine audience.

Cette affaire remonte à 2001 lorsque l’Instance nationale de protection des biens publics a porté plainte contre Abdelatif Abdouh qui était président de la municipalité Menara à l’époque. Ce dernier est accusé d’avoir touché des pots-de-vin pour céder des terrains municipaux à 600 dhs/m². C’est d’ailleurs là que le célèbre casino et la discothèque de l’hôtel Es Saadi ont été construits.

En 2015, Abdellatif Abdouh, poursuivi en état de liberté, a été condamné à cinq ans de prison ferme et à une amende de 50000 dirhams pour corruption et dilapidation des deniers publics. Sauf qu’il n’a pas purgé sa peine puisqu’il a fait appel du jugement.

S.L.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

DGSN: opération spéciale pour les CIN des MRE

La DGSN a annoncé qu'elle lancera, à partir de ce lundi, une opération exceptionnelle pour établir des CNIE au profit des membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger, qui se trouvent actuellement au Maroc.