Affaire du café La Crème: les Pays-Bas passent à la vitesse supérieure

La CremeLa Creme

Les autorités néerlandaises ont décidé d’augmenter les récompenses financières pour les personnes qui aideront les services de sécurité à obtenir des informations sur les principaux accusés dans l’affaire de la fusillade du café La Crème à Marrakech qui a eu lieu en novembre 2017.

Selon Al Massae qui rapporte l’information dans sa livraison de ce week-end, le ministère public néerlandais a ainsi décidé de porter à plus de 100.000 euros le montant de cette récompense afin de mettre la main sur Redouane T. et Saïd R.. La récompense promise était auparavant de 25.000 euros.

Par ailleurs, les autorités néerlandaises, qui espèrent que cette augmentation encouragera les gens à fournir des informations cruciales qui conduiront à l’arrestation des deux hommes recherchés, affirment ignorer l’endroit où se cachent ces derniers.

Rappelons que la fusillade de Marrakech avait fait trois victimes, un jeune médecin tué sur le coup et deux autres personnes blessées.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La police de Marrakech tend une embuscade à des criminels

Le service de la police judiciaire relevant de la préfecture de police de Marrakech a réussi, mardi, à démanteler une bande criminelle spécialisée dans le trafic de drogue.