Affaire Adib: la France annule les convocations des journalistes marocains 

L’affaire Adib prend une nouvelle tournure. Alors que plusieurs journalistes ont été récemment convoqués par la justice française, le principal concerné Mustapha Adib vient d’annoncer l’annulation de ces convocations qui concernent également Habib El Malki, en tant qu’ancien Directeur de publication de Libération.

Annoncées à partir du 8 octobre, les audiences ont été annulées à cause d' »erreurs », d’après la magistrate Aïda Traoré. Une annulation pour « prescription » d’après la juge.

Rappelons que Mustapha Adib, accusait 4 journalistes marocains d' »outrage » et de « mépris » dans un article de presse. De leurs côtés, les journalistes, dont Naim Kamal, Directeur de Quid.ma, avaient dénoncé que « la justice d’un pays tiers donne suite à une plainte infondée » et « nous juge pour un fait fallacieux qui plus est ne la concerne aucunement ».

Notons par ailleurs que la visite au Maroc du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, prévue initialement lundi 10 septembre, a été reportée. La visite a été ajournée à une date ultérieure pour des “raisons d’agenda”. Le Drian devait rencontrer son homologue Nasser Bourita pour discuter de plusieurs questions « sensibles », dont l’affaire Adib.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page