Arrestation pour trafic de cocaïne à l’aéroport Mohammed V

Les éléments de la sûreté opérant à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, ce jeudi 22 novembre après-midi, une ressortissante angolaise pour son implication présumée dans une tentative de trafic de cocaïne.

La mise en cause, âgée de 46 ans, a été interpellée à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo, au Brésil, en possession de 1.200 grammes de cocaïne, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que le contrôle par scanner a révélé la présence dans son estomac de capsules pouvant contenir une quantité supplémentaire de la même drogue.

Transférée au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca en vue d’extraire les capsules de son estomac, la prévenue a été placée sous surveillance médicale en attendant de la soumettre à une enquête sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, précise la même source.

S.L. avec MAP

Articles similaires

Suggestions d’articles

Crise en Libye: la réaction du Maroc à son exclusion de la conférence de Berlin

Le Royaume du Maroc a exprimé, ce samedi, son profond étonnement quant à son exclusion de la conférence prévue le 19 janvier à Berlin, en Allemagne, au sujet de la Libye.