Aéroport de Casablanca: le mystère de trafic de smartphones élucidé

Quatre individus ont été interpellés et d’autres présumés complices sont activement recherchés. Ils sont tous impliqués dans une affaire juteuse de contrebande de téléphones portables et de vêtements made in Turkey, via l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Selon les sources du quotidien Assabah, les investigations de la gendarmerie royale de Nouaceur ont permis la découverte d’une société fantôme ayant déjà perpétré six opérations du genre. Le total  des smartphones ainsi introduits est de seize tonnes, à raison de deux tonnes et demie pour chaque livraison. Une autre bande, elle, faisait dans la contrebande de vêtements en provenance de Turquie.

L’enquête a également révélé les différentes méthodes de falsification utilisées concernant le poids réel de la marchandise avant les contrôles de la douane. Celle-ci a donné ses ordres pour que la marchandise soit de nouveau pesée et que les documents présentés soient minutieusement vérifiés. La complicité de certains employés de l’aéroport s’est avérée grâce à la collaboration des autorités avec la compagnie aérienne émiratie dont un avion avait transporté la marchandise de contrebande.

Le journal ajoute que smartphones et vêtements étaient destinés à des commerçants de Derb Omar. D’ailleurs certains vendeurs de smarphones importés de ce célèbre marché casablancais ont été interpellés pour les besoins de l’enquête.

Larbi Alaoui

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page