Les adversaires du Caïd de Deroua condamnés à la prison ferme

Le tribunal de première instance de Berrechid a prononcé son verdict dans le dossier du Caïd de Deroua.

Rappelons que Rachid Tatou, son épouse Siham Nawel et leur ami sont poursuivis sous les chefs d’inculpation de « constitution d’une bande criminelle spécialisée dans la séquestration », « menace » et « chantage ».
Selon Akhbar Al Yaoum, le juge a condamné l’épouse qui a accusé le Caïd de harcèlement sexuel, à quatre mois de prison ferme. Le mari a écopé d’un an et devra payer une amende de 2000 dirhams. Leur ami s’est vu infliger 8 mois derrière les barreaux et 500 dirhams d’amende.

Lire aussi: Harcèlement: un Kaïd tombe dans le piège d’une femme mariée (VIDEOS)

Deux agents d’autorités poursuivis dans le même dossier ont été innocentés alors qu’un troisième a été condamné à un mois de prison.
Par ailleurs, le tribunal a condamné le couple et leur ami à verser solidairement 60.000 dirhams au profit du Caïd Hassan Arban en guise d’indemnisation alors qu’il a réclamé 100 millions de centimes.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page