Achoura: un enfant jeté dans un feu de camp, ses parents témoignent (VIDEO)

Un enfant d’une dizaine d’années a  été jeté au milieu d’un feu de camp, allumé pour « célébrer » la fête familiale et traditionnelle de l’Achoura.

Grièvement brûlée au troisième degré, la victime de cette « farce »morbide »  est actuellement en salle de réanimation. Le jeune Yassir, entre la vie et la mort, a subi ce supplice atroce, au quartier casablancais « Rahma », dans la nuit des samedi et dimanche derniers.

Les parents éplorés de la victime ont déclaré à Le Site info qu’ils avaient juste envoyé leur fils  faire des courses à l’épicerie voisine du domicile familial. Et c’est alors qu’un autre enfant a poussé Yassir au milieu des flammes de la « chaâla »(feu de camp) de l’Achoura.

Vu la gravité de l’état de santé de l’enfant, ses parents implorent le soutien et l’assistance de bienfaiteurs aux nobles cœurs, afin de contribuer aux soins dont a  besoin la victime de cet acte d’autodafé. Lesquels soins sont onéreux mais seuls susceptibles que l’enfant puisse se faire opérer d’urgence.

Larbi Alaoui (avec Khadija Chafi)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 / Maroc: Les nouveaux cas de contamination (par régions)

Trois mille sept cent quatre-vingt-dix (3.790) nouveaux cas d'infection au coronavirus et 3.350 guérisons ont été enregistrés au Maroc.