Achoura: de dangereux pétards inondent le marché marocain

A l’approche de la fête de Achoura, le marché marocain est inondé de plusieurs gadgets dangereux. 

A une semaine de la fête de Achoura, des milliers de produits explosifs à usage civil et des artifices de divertissement ont inondé les marchés marocains, surtout à Casablanca et Rabat, rapporte le site Hespress.

Appréciés des enfants et des adolescents, ces pétards qui sont une source de dérangement et de pollution sonore insupportable, sont introduits au Maroc de manière illégale.

Selon l’article 54 de la loi relative à l’encadrement des matières explosives à usage civile, ainsi que les fumigènes et autres produits semblables, «toute personne possédant des produits explosifs sans justification légale, les introduit dans le territoire national ou en fabrique est passible d’une peine de deux à cinq ans de prison et une amende de 50.000 et 500.000 dirhams ou l’une des deux peines».

«La disponibilité sur le marché marocain de ces explosifs menace la sécurité des enfants, sans parler des noms à connotation terroriste que portent ces matières dangereuses, tels que Ben Laden, Daech…», a indiqué Boujemâ El Kherrati, président de la fédération marocaine des droits du consommateur dans une déclaration à Hespress.

H.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page