Achoura à Béni Mellal: trois éléments de la Protection civile transférés à l’hôpital

Bien que la fête des 9 et 10 Muharram soit synonyme de bonne ambiance, celle-ci est souvent associée à des drames « explosifs ».

Ainsi, trois éléments de la Protection civile ont subi des blessures à cause des feux de pneus à l’occasion de l’Achoura, dans la nuit du 7 au 8 août à Béni Mellal.

Selon une source de Le Site info, un groupe de jeunes aurait mis le feu à plusieurs pneus, dans ce qui est couramment appelé « chouaâla », en célébration de cette fête. Les éléments de la Protection civile sont intervenus à plusieurs endroits de la ville, afin d’éteindre ces feux « sauvages », et dont la gravité représente un danger pour eux, ainsi que pour les citoyens.

La même source nous a indiqué que les victimes de ces feux ont été évacuées en urgence à l’hôpital régional afin d’y recevoir les soins nécessaires. Une enquête a été ouverte en vue de déterminer les circonstances de ces faits.

Il est à noter que Béni Mellal, comme pour plusieurs villes du Royaume, a connu une soirée agitée, entre explosifs festifs et feux de pneus.

A.O.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page