Accusée d’exécuter l’agenda des Frères musulmans Al Jazira quitte le Maroc

C’est un soutien inconditionnel dont a bénéficié le PJD de la part de la chaîne Al Jazira qui s’est écartée sciemment des règles déontologiques pour exécuter un agenda bien précis.

Juste après la publication par des médias marocains d’un article accusant la chaîne Al Jazira de soutenir la campagne électorale du PJD pour les élections législatives, sur ordre de l’organisation mondiale des Frères musulmans, la direction qatarie de la chaîne a demandé à tous ses membres exerçant au Maroc de plier bagage et de quitter le pays.

La décision a même pris de court le staff d’Al Jazira, notamment Moubacher qui a dû annuler une interview programmée avec Abdelilah Benkirane.

A rappeler également que le PAM et l’USFP avaient diffusé des communiqués dénonçant le parti-pris de la chaîne et son ingérence dans la vie politique intérieure du Maroc, en consacrant sa couverture de la campagne électorale au seul Parti de la justice et du développement (PJD).

Al Jazira est considérée comme la chaîne des Frères musulmans par excellence et s’était illustrée par sa couverture à sens unique des événements d’Egypte ayant mis fin au pouvoir de Mohamed Morsi.

T. J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page