Accusée de racisme, la CTM brise le silence (PHOTO)

Les responsables de la Compagnie de transport au Maroc (CTM) sont dans l’œil du cyclone et les réseaux sociaux ne cessent, depuis quelques jours, de critiquer sévèrement un communiqué attribué à la compagnie, aux relents racistes, concernant les passagers subsahariens.

Ledit communiqué annonce qu’il est strictement interdit, “suite aux instructions des autorités», de vendre des billets à des Subsahariens. Sauf si ces derniers ” justifient une résidence ou un passage régulier au Maroc”.

Après le tollé provoqué par cette note, la CTM, accusée de racisme, de ségrégation et de délit de faciès par les internautes, est sortie de son silence et a démenti les faits. «A la lumière de la photo qui circule sur le web montrant une prétendue note de la CTM qui interdirait la vente de billets aux ressortissants de pays subsahariens qui justifient pas d’un titre de séjour «résidence ou passage régulier au Maroc», la Compagnie de Transport au Maroc (CTM) dément ces faits et déclare que cette note n’est pas un document de la CTM et qu’aucune annonce ou avis de ce type n’a été émané de la direction générale de la compagnie», a expliqué la compagnie dans une mise au point.

Et d’ajouter : «Nous tenons à rappeler que nos valeurs et notre éthique au sein de la CTM vont à l’encontre de toute sorte de discrimination. Au fil de nos 100 ans d’existence, nos voyageurs ont toujours été au centre de notre attention quelles que soient leurs origines, et nos collaborateurs, imprégnés de notre culture, ont toujours été sensibilisés dans ce sens».

N.M. et L.A.

 

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page