Accusé d’escroquerie, Aminux charge un avocat

Le jeune chanteur marocain, Amine Tamri, alias Aminux, est accusé d’avoir soutiré quelque 100.000 dirhams à une jeune fille de 19 ans. Des accusations portées par la mère de la présumée victime, qui affirme que l’artiste a promis à sa fille de l’aider à se faire un nom dans le domaine artistique.

Selon une source proche du chanteur citée par Ghalia, ce dernier a chargé un avocat de prendre les mesures nécessaires à cet égard, réfutant catégoriquement ces allégations.

Par ailleurs, muni de son compte Instagram, Aminux a invité ses fans à voter pour lui afin de remporter le prix Afrima du meilleur artiste masculin en Afrique du nord. Cette histoire ne semble pas l’affecter…

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Patrick Bruel, accusé d’être un habitué de “massages sexuels” au Maroc

Rappelons qu'il y a un mois, alors que le chanteur Patrick Bruel était en Corse pour participer à un festival, il s'est fait masser par une esthéticienne âgée de 21 ans. Cette dernière accuse Bruel de "harcèlement" et d'"exhibition sexuelle".