Accusation d’adultère: un couple acquitté à Zagora, Abu Hafs approuve le verdict

Le verdict prononcé, lundi dernier, par le tribunal de première instance de Zagora peut très bien être considéré comme un cas de jurisprudence. Il s’agit de l’acquittement d’un couple, vivant en concubinage, et qui a été innocenté du chef d’accusation d’entretenir des relations adultérines.

Lequel verdict remet sur la table la polémique sur la dépénalisation des relations sexuelles hors-mariage et la demande, via une campagne électronique, d’abolir l’article 490 du Code pénal qui criminalise lesdites relations sexuelles consenties.

Dans ce cadre, l’ancien salafiste repenti et chercheur en études islamiques, Mohamed Abdelwahhab al-rafiki avait auparavant exprimé son soutien à la campagne « STOP 490 ». Et après le verdict de Zagora, Abu Hafs a publié les détails du jugement du tribunal de première instance, via sa page officielle Facebook.

En substance, il y est mentionné: « Puisque les deux accusés se comportent maritalement et que la femme se considère comme une épouse légitime, ils ne sont plus poursuivis pour adultère et participation à un adultère et doivent être acquittés ».

Pour rappel, dans un précédente publication, Abu Hafs avait qualifié l’article 490 du Code pénal de « rétrograde et inique », en soutenant qu’il n’a pas raison d’être; « aussi bien religieusement que dans les principes fondamentaux des droits de l’Homme ».

A.T.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page