Accidents de la route pendant Ramadan: les chiffres qui font peur

On ne cessera de le répéter, le moment le plus dangereux sur la route pendant la période du Ramadan est celui qui précède de quelques dizaines de minutes l’appel à la prière.
Les derniers chiffres de la DGSN font peur: vingt personnes ont été tuées et 1.601 autres blessées, dont 88 grièvement, dans 1.198 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 5 au 11 juin.

Selon la DGSN, « ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l’excès de vitesse, au changement de direction non-autorisé, au non-respect des feux de signalisation et du stop, à la circulation sur la voie gauche et en sens interdit et au dépassement non autorisé ».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page