Accident meurtrier de Khouribga: le ministère serre la vis

Plus de vingt personnes ont péri dans l’accident meurtrier du renversement d’un autocar de transport routier , aux environs de Khouribga. Après ce terrible drame, le ministère du Transport et de la Logistique a décidé un contrôle plus serré sur les routes, aux quatre coins du Royaume.

Ce contrôle, a souligné le ministère de tutelle, a également pour objectif de mettre fin à ce phénomène de transgression que connaît le transport routier et touristique, de façon clandestine ou professionnelle non autorisée, et ce que cela comporte comme réels dangers pour la sécurité et la vie des citoyens, ainsi que ses incidences sur la stabilité du secteur.

Un nouveau cadre juridique est en train d’être étudié par le Département de Mohammed Abdejalil qui a pour but de faciliter l’adhésion des professionnels à la création de leurs propres  entreprises, contribuer à une organisation plus saine du secteur, mais aussi mettre un terme aux dysfonctionnements constatés de temps en temps

Par ailleurs, des responsables du ministère du Transport et de la Logistique se sont réunis, mercredi dernier, avec des professionnels du transport touristique.  Cette occasion était propice à l’échange de propositions des uns et des autres, à même de promouvoir le secteur, d’améliorer la situation des concernés et de mettre un terme aux anomalies constatées parfois.

Le ministère de tutelle a également promis le lancement d’un portail numérique, permettant aux entreprises du secteur du transport de garantir les prestations ayant trait aux services du transport, sans avoir à se déplacer  aux bureaux des directions concernées.

L.A.

 

Nouveau changement dans les prix des carburants au Maroc






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page