Accident de Rabat: la mère d’une victime pointe du doigt Hatim Idar

La mère d’une victime de l’accident de Rabat dans lequel le chanteur marocain Hatim Idar est impliqué a fait des révélations fracassantes.

Contactée par Le Site info, elle a confié que sa fille, accompagnée de deux amies, était engagée sur l’autoroute, au niveau du complexe Moulay Abdellah, lorsque le chanteur, à bord de sa voiture, l’a suivie pour la draguer. «Il l’a pourchassée pour l’obliger à lui parler, ce qui a provoqué sa colère. A ce moment-là, elle a téléphoné à une amie pour lui raconter sa mésaventure avant que Hatim Idar ne percute violemment sa voiture. Ma fille et ses deux amies, les seules à pouvoir dire la vérité, ont été malheureusement tuées. Le chanteur, lui, est toujours en vie et peut raconter la version qui lui semblera bonne», a déploré la mère, sous le choc.

Elle a d’ailleurs accusé Hatim Idar d’avoir gâché l’avenir de sa fille et de ses deux amies. «Je suis femme de ménage et ma fille était la seule à subvenir à mes besoins. Elle revenait des Emirats Arabes Unis et je ne l’ai pas vue depuis longtemps. Elle me manquait tellement et j’attendais son retour avec impatience», a-t-elle regretté.

Et d’ajouter: «Je ne vais pas renoncer aux droits de ma fille. Son père va immédiatement prendre les mesures nécessaires pour déterminer les circonstances de ce drame qui m’a anéanti».

Par ailleurs, un ami du chanteur Hatim Idar a assuré à Le Site info que son état est critique, lui souhaitant un prompt rétablissement. «Il n’arrête pas de divaguer. Son état est déplorable. Il a été grièvement blessé au niveau du dos et de la tête. J’espère qu’il reviendra à son état normal», a-t-il précisé.

La même source a souligné que le chanteur devrait s’estimer heureux d’être encore en vie. «Il n’est pas responsable de cet accident. C’est la conductrice, qui vient d’avoir son permis, qui l’a percutée. Après avoir vu les cadavres des filles, il a eu un grand choc», a ajouté l’ami du chanteur.

R.T. et N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page