Accident d’Amskroud: Une suspicion de falsification pèse sur les centres d’immatriculation

Le juge d’instruction chargé du dossier de l’accident d’Amskroud, qui a causé la mort de 10 personnes, a découvert une grande anomalie dans les documents présentés par le chauffeur de l’engin qui stationnait en pleine autoroute et qui a été percuté par l’autocar. En effet, la carte grise délivrée à cet engin porte la mention de véhicule semi-remorque.

Or, l’engin en question, un port-char, est dédié à transporter d’autres véhicules, ce qui n’est pas le cas d’un camion semi-remorque.

Le juge d’instruction a décidé d’approfondir l’enquête sur les conditions de délivrance de ce document par les services du ministère de l’équipement et du transport.

Rappelons que le parquet général a requis le placement en détention provisoire du chauffeur en vue de déterminer les causes réelles de l’accident, après qu’il s’est avéré que le téléphone portable du conducteur a été utilisé 54 fois durant le voyage, dont 14 fois entre minuit et 2h12min dans la nuit de vendredi à samedi, soit l’heure du drame.

M.D

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page