Abdessamad Kayouh au cœur de la tempête à cause d’un journal hébreu

La Chambre des conseillers a démenti les informations relayées par certains médias selon lesquelles son premier vice-président, Abdessamad Kayouh aurait donné une déclaration à un journal “hébreu”, en marge du 4-ème Forum parlementaire franco-marocain, tenu dernièrement à Paris.

Dans une mise au point publiée mardi, la Chambre des conseillers a affirmé que les présidents des groupes et du groupement parlementaires ayant participé à ce forum au nom de cette institution démentent catégoriquement ces informations, les qualifiant d'”infondées”.

Tous les entretiens bilatéraux et les déclarations à la presse se sont déroulés en présence des membres de la délégation parlementaire, qui comptait les présidents des groupes et groupements parlementaires des deux chambres du parlement, en plus des représentants de médias officiels, précise la même source.

Le 4-ème Forum parlementaire franco-marocain (12-14 décembre), un événement qui se tient tous les deux ans depuis sa fondation en 2013 à Rabat, a été un grand succès au niveau des débats fructueux et constructifs et des résultats qui en ont découlé, se félicite par ailleurs la Chambre des conseillers, rappelant que ses travaux ont été couronnés par une déclaration finale mettant en exergue les relations profondes et exceptionnelles liant le Royaume du Maroc à la République française.

En marge de ce forum, des entretiens bilatéraux ont eu lieu, autour des aspects de la coopération entre le Maroc et la France et des horizons d’avenir pour les volets politique, économique et culturel, dans leur dimension parlementaire, rappelle la même source.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nador: un agent d’autorité suspendu de ses fonctions

Un agent d’autorité a été suspendu de ses fonctions pour son implication dans une affaire de détournement d’aides alimentaires à des fins de consommation personnelle, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur.