Abdelouafi Laftit vole au secours de la province d’Al Hoceïma

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a tenu lundi, au siège de la province d’Al Hoceïma, une réunion avec les membres des instances élues et les représentants des services extérieurs et de la société civile de la province.

Il a affirmé que cette première visite dans la province, qui intervient après sa nomination à la tête du ministère de l’Intérieur, s’inscrit dans le cadre de l’engagement de l’Etat à entamer la mise en oeuvre de la grande majorité des projets de développement de la province d’Al-Hoceïma (2015-2019), baptisé « Al-Hoceïma, Manarat Al Moutawassit ».

Le ministre a souligné la nécessité d’assurer une mise en oeuvre efficiente des projets inscrits dans le cadre du programme « Al-Hoceïma, Manarat Al Moutawassit », notant que les différents intervenants déploient des efforts importants en vue de respecter les délais prévus pour la concrétisation desdits projets.

Laftit a fait remarquer que certains éléments et parties œuvrent à exploiter les mouvements de protestation qu’a connus la région dans le but d’alimenter des situations de tension sociale et politique.

« Ces objectifs suspects n’étaient pas seulement planifiés sur le terrain, mais sont encadrés politiquement à travers la promotion de plusieurs slogans à caractère politique extrémiste et d’un discours de la haine à l’encontre des institutions. Ceci, dans une tentative vaine d’obtenir un soutien populaire inespéré auprès d’une population, animée de patriotisme,  et qui n’a de cesse de réitérer son attachement au glorieux Trône alaouite, tout au long de l’histoire de l’Etat marocain », a relevé le ministre.

Le ministre a également souligné que son département a pris une batterie de mesures visant à insuffler un nouvel élan à la relation entre les autorités locales, les citoyens, les associations de la société civile et les acteurs politiques et syndicaux, en dotant la province d’Al Hoceïma de meilleurs cadres de l’administration territoriale, à tous les niveaux.

Pour son côté, le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ilyas El Omari, s’est félicité de l’engagement du gouvernement à mettre en oeuvre les projets de développement programmés au niveau de la province d’Al Hoceïma, notant que les portes de l’Administration publique et de la région sont toujours ouvertes aux citoyens.

Et d’appeler à accélérer la mise en oeuvre des projets de développement, inscrits dans le cadre du Fonds de développement rural, doté d’un budget de 50 milliards de dirhams (MMDH), dont 2 MMDH sont consacrés à la province d’Al Hoceïma.

 

(Avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page