À quoi joue l’Algérie en espionnant le Maroc?

La nouvelle phase de la guerre d’espionnage algérien contre le Maroc augure-t-elle que le voisin de l’est prépare quelque chose de pas « catholiquei?

C’est ce que laisse supposer le déploiement d’un radar de fabrication russe dont la mission est de scruter le ciel algérien et une partie du territoire marocain, selon le site russe « New Defence Order »(Nouvel ordre des stratégies de défense) .
Ce radar, de type Rezonans-NE3, d’après le journal algérien El Bilad, récemment acquis par l’armée de l’air algérienne, est capable de détecter les avions de combat américains de type F16 (que le Maroc possède), F22 et F32. Il est aussi capable de détecter les missiles de croisière furtifs, de suivre les cibles balistiques et de prédire leurs points d’impact.
Selon le journal El Bilad, l’Algérie serait le seul pays arabe et continental, en sus d’une minorité de nations de par le monde, à pouvoir déployer ce genre de radar.
Larbi Alaoui et Mohamed Baba.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page