À Marrakech, les autorités ne badinent pas avec l’état d’urgence sanitaire

Dès l’entrée en vigueur, vendredi à 18h00 (GMT+1), de l’état d’urgence sanitaire, décrété sur l’ensemble du territoire du Royaume pour enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), les autorités locales dans les différentes provinces de la région de Marrakech-Safi ont entamé les opérations d’encadrement et de contrôle de la circulation, conformément aux consignes et mesures exigées par le ministère de l’Intérieur.

À Marrakech, les autorités ont intensifié les patrouilles dans l’ensemble des quartiers de la ville, afin de veiller à l’application effective et optimale des consignes exigées par l’état d’urgence sanitaire, et de s’assurer de l’engagement des citoyens à respecter et à se conformer à ces procédures.

À Benguérir, le gouverneur de la province de Rehamna, Aziz Bouignane, qui était accompagné du Pacha de la ville, du chef du district provincial de la Sûreté nationale, du commandant des forces auxiliaires et d’agents d’autorité, a effectué une tournée dans certains quartiers et boulevards de la ville afin de s’informer de l’interaction des populations avec cette décision.

Pour sa part, le gouverneur de la province de Chichaoua, Bouabid El Guerrab, a mené, en compagnie de responsables sécuritaires et militaires, une tournée dans plusieurs centres urbains et ruraux pour s’enquérir du respect rigoureux des consignes par les citoyens, et du déploiement sur le terrain des éléments notamment, de la sûreté nationale, de la Gendarmerie Royale et des forces auxilliaires qui superviseront cette opération.

A El Kelâa des Sraghna, les éléments de la sûreté nationale et des forces auxiliaires ont sillonné les principales avenues, les places publiques et les quartiers résidentiels afin de veiller au respect strict par la population des mesures en vigueur relatives à l’état d’urgence sanitaire.

D’autre part, les autorités locales dans les collectivités territoriales de la province ont aussi multiplié les campagnes de sensibilisation, en appelant les populations à se conformer aux consignes décrétées par les pouvoirs publics.

Dans le même sillage, les autorités locales au niveau de la région de Marrakech-Safi ont été mobilisées pour distribuer et remplir l’attestation exceptionnelle de circulation en tant que document officiel que tous les citoyens sont appelés à présenter aux agents chargés du contrôle, qui seront déployés dans les différentes rues et avenues.

L’état d’urgence sanitaire est entré en vigueur, vendredi à 18H00, et se poursuivra jusqu’à nouvel ordre, « comme seul moyen inévitable pour garder le coronavirus sous contrôle », avait affirmé le ministère de l’Intérieur, rappelle-t-on.

M.S. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page