À la demande de la communauté juive, le Mellah garde son appellation d’origine

Le Roi Mohammed VI, a donné ses hautes instructions aux autorités et instances concernées pour rebaptiser de leur nom d’origine les ruelles et places du quartier Essalam ex Hay El Mellah de la ville de Marrakech, et ce pour préserver la mémoire historique de ces lieux.

Un communique du ministère de l’Intérieur indique vendredi que « suite à la visite royale au quartier Essalam, ex Hay El Mellah, de la ville de Marrakech, et à la demande du président de la communauté juive de cette ville et des représentants de cette communauté présents lors de cette visite,  le Roi Mohammed VI, a donné Ses Hautes instructions aux autorités et instances concernées pour rebaptiser de leur nom d’origine les ruelles et places dudit quartier, et ce pour préserver la mémoire historique de ces lieux ».

 »Les instructions royales émanent du souci du Souverain, que Dieu L’assiste, de sauvegarder le patrimoine civilisationnel du Royaume ainsi que le patrimoine culturel de l’ensemble des composantes de la société marocaine », souligne la même source.

En effet, lors de la visite royale, les représentants de la communauté juive de la ville ocre ont eu la surprise de voir le nom de ce quartier séculaire inchangé depuis près de 500 ans, renommé « Hay Essalam ». Ils assurent que les plaques ont été modifiées à la veille de la visite du Roi et qu’aucun membre de la communauté, y compris ceux qui vivent encore dans le quartier, n’avait été avertis de ce changement. Le président de la communauté, Jackie Kadosh, s’est empressé de protester vis-à-vis des autorités locales, et sa demande a donc tout de suite été prise en considération par le Souverain. Le Mellah restera le Mellah.

F.E. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page