À Casa, la « Tremdina » fait sa première victime

La scène a eu lieu au quartier Attacharouk de la capitale économique. Une violente bagarre entre deux hommes s’est terminée dans un bain de sang, quelques minutes avant la rupture du jeûne.

Selon des sources de Le Site info, l’un d’entre eux a été gravement blessé par des coups d’arme blanche au niveau du ventre. Et d’ajouter que la bagarre est liée à la « Tremdina », un phénomène répandu durant le mois de Ramadan, et qui touche essentiellement les fumeurs et les toxicomanes. Ceux-ci deviennent particulièrement agressifs.

La même source précise que sans l’intervention d’un groupe de personnes, la bagarre aurait viré au meurtre.

K.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page