À Casa, la musique est « haram » dans les taxis, selon un passager

Les passagers d’un grand taxi reliant Ain Sbaâ au centre-ville de Casablanca ont vécu le 9 mars un moment pour le moins insolite.

À en croire Al Ahdath Al Maghiribia, un jeune homme qui était à bord du véhicule a exigé du chauffeur de stopper la musique, un péché, selon lui, «interdit par la religion et par la loi».

Lorsque le taximan refuse de se soumettre aux volontés extrémistes du passager, ce dernier s’est lancé dans les injures et menaces. Il a même empêché le véhicule d’avancer, rapporte le quotidien.

En panique, les passagers ont tenté tant bien que mal de calmer la colère du jeune homme, lui demandant une explication sensée de cette «fatwa» personnelle. Ce à quoi il a répondu, dans un semblant de transe: « la musique est interdite dans les taxis par la loi marocaine et par l’islam ».

Hors de lui, le taximan n’arrivait plus à se retenir et a failli en venir aux mains avec le passager, si ce n’est l’intervention de certains citoyens qui ont assisté à la scène.

Noura Mounib




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page