58ème anniversaire de la disparition de feu Mohammed V

Le Maroc commémore, ce lundi, le 58ème anniversaire de la disparition du père de la nation feu Mohammed V, une occasion de se remémorer l’engagement et les sacrifices consentis par le regretté Souverain en faveur de l’indépendance du Royaume.

Le héros de la libération nationale s’est éteint au 10ème jour du Ramadan de l’année 1380 de l’hégire (26 février 1961), quelques années seulement après l’accession du Royaume à l’Indépendance au terme d’un combat acharné qui a permis d’affranchir la patrie du joug du colonialisme.

Le regretté Souverain, artisan de l’indépendance, avait voué sa vie à la cause nationale, en consentant tous les sacrifices, y compris l’exil auquel il a été forcé en compagnie de la famille royale par les autorités coloniales, pour la libération du pays et le recouvrement de sa pleine indépendance.

Le Maroc a réussi, grâce au combat mené par feu Mohammed V en communion avec le mouvement national, à donner un retentissement international à sa cause, ce qui lui a permis de mettre fin au joug colonial pour se consacrer, ensuite, à l’œuvre d’édification nationale et de construction de l’Etat marocain moderne.

Nationaliste corps et âme, feu Mohammed V était aussi un leader africain de premier ordre. Pour les peuples du continent, il incarnait le combat contre le colonialisme et le racisme, pour l’unité, l’indépendance et la consolidation de la paix dans le monde.

(avec MAP


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page