3ème dose: l’injection d’un vaccin différent « est sans danger » (Dr Hamdi)

Dr Tayeb Hamdi, médecin-chercheur en politiques et systèmes de santé a déclaré que les personnes ayant bénéficié de la deuxième dose du vaccin anti-coronavirus doivent, six mois après, recevoir la troisième dose afin de renforcer leur immunité.

Au JT de chaîne nationale 2M, ce mercredi après-midi, Dr Hamdi a souligné que les personnes ciblées par la troisième dose du vaccin contre la covid-19 sont les personnes âgées et celles soufrant de maladies chroniques, de même que celles qui sont en première ligne telle les praticiens et les éléments des forces de l’ordre.

Cette troisième dose sera plus tard généralisée à toutes les autres franges de la population car l’immunité faiblit six mois après la prise de la deuxième dose, a poursuivi le médecin-chercheur en politiques et systèmes de santé.

Celui-ci a encore précisé que le fait de recevoir un autre vaccin que celui des première et deuxième doses ne constitue nul danger, ni effets secondaires indésirables.

L.A.



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page