3e dose: les détails de la rencontre entre Akhannouch et les centrales syndicales

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné, ce mercredi à Rabat, l’importance du rôle des centrales syndicales dans la sensibilisation de la classe ouvrière quant à la nécessité de parachever le schéma vaccinal, en particulier la dose de rappel, pour la lutte contre la Covid-19.

Les centrales syndicales sont appelées à accompagner les efforts déployés en sensibilisant la classe ouvrière quant la nécessité de parachever le schéma vaccinal, en particulier la troisième dose de rappel, a déclaré à la presse Akhannouch à l’issue de sa réunion avec les centrales syndicales, axée notamment sur leur rôle dans la sensibilisation quant à la nécessité de l’adhésion des fonctionnaires et salariés au parachèvement du protocole vaccinal pour préserver la santé des citoyens et garantir un retour à la vie normale.

Soulignant l’unanimité quant à l’importance de la campagne de vaccination et à son rôle dans la protection des citoyens et l’accélération du retour à la vie normale, le chef du gouvernement a insisté sur l’impératif de parachever le schéma vaccinal, particulièrement la dose de rappel, pour un retour à l’ensemble des activités économiques à un rythme normal, dans l’objectif de continuer à promouvoir le développement et la relance économique.

Akhannouch a mis l’accent, dans ce sens, sur l’importance de préserver la santé et la sécurité du capital humain, comme étant un élément central dans la promotion du chantier de développement, exprimant sa confiance en la réussite des opérations de sensibilisation qui seront menées par les centrales syndicales.

De leur côté, les centrales syndicales ont souligné leur engagement à accélérer la sensibilisation de la classe ouvrière à l’importance de la vaccination contre le Covid-19 et à sa mobilisation pour parachever le schéma vaccinal, particulièrement par l’administration de la troisième dose de rappel.

Dans des déclarations à la presse à l’issue de leur rencontre avec le chef du gouvernement, les centrales syndicales ont fait part de leur disposition à accompagner les efforts déployés pour la protection de la santé des citoyens en vue d’atteindre l’immunité collective, prélude à la reprise normale des activités économiques et sociales, saluant par la même les acquis réalisés par le Royaume en matière de lutte contre la pandémie.

Le Secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukhariq, a fait part de l’adhésion de cette centrale à la sensibilisation à l’importance de parachever le schéma vaccinal.

Évoquant la prise d’une série de mesures pour protéger la santé des employés et des fonctionnaires, il a souligné « la nécessité d’activer les commissions de santé et de sécurité professionnelles prévues dans le Code du travail ».

De son côté, Khadija Zoumi, conseillère chargée de mission à l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), a relevé l’importance d’impliquer le mouvement syndical dans la campagne de sensibilisation pour élargir l’adhésion à cette initiative, mettant l’accent sur l’adhésion positive à cette dynamique, en vue de préserver les postes d’emploi et réaliser l’essor économique.

Même son de cloche du côté du Secrétaire général de la Fédération démocratique du travail (FDT), Abdelhamid Fatihi, qui a souligné le rôle important des centrales syndicales dans la sensibilisation des salariés, des fonctionnaires et des employés à l’importance de la vaccination.

Il a assuré que le sens patriotique et la défense de la santé publique requièrent l’adhésion de l’ensemble des composantes nationales à cet effort, faisant part de l’adhésion de la FDT à ce travail de sensibilisation.

Idem pour le Secrétaire général de l’Organisation démocratique du travail, Ali Lotfi, qui a souligné « l’importance de cette réunion qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes initiatives royales visant à réaliser la souveraineté sanitaire et vaccinale », mettant l’accent sur l’impératif de renforcer la campagne de vaccination pour atteindre l’immunité collective.

Axée notamment sur leur rôle dans la sensibilisation quant à la nécessité de l’adhésion des fonctionnaires et salariés au parachèvement du protocole vaccinal pour préserver la santé des citoyens et garantir un retour à la vie normale, cette réunion s’est déroulée en présence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, du ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, du travail et des compétences, Younes Sekkouri et du ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Cette réunion fait suite à la série de rencontres que le chef du gouvernement a tenues avec les chefs des partis politiques représentés au Parlement, les présidents et des membres de la Confédération générale des entreprises du Maroc, les secrétaires généraux et les directeurs des ressources humaines des différents départements ministériels et établissements publics et les représentants des collectivités territoriales.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page